Skip to content

A propos de la féminisation de la société développée sur le mode occidental.

août 12, 2010

J’établis ce constat : Les sociétés se construisent sur des rapports de forces, les plus primitives sur des rapports de forces essentiellement physiques. Dans les sociétés modernes aussi, des ilots de ces sociétés primitives se sont constitués tandis que les sociétés modernes ont évolué vers des mouvements d’organisation et d’économie ( qui se fondent aussi sur des rapports de forces mais d’ordre stratégique donc faisant appel à l’intelligence ). Dans ces ilots  » primitifs » règnent de redoutables rapports de force physique. On serait plus proche des interactions entre les animaux, on serait plus proche du comportement animal.
On reconnaitra une « virilisation » parfois poussée à l’extrême des individus qui composent ces sociétés même chez les filles.  La masculinisation vestimentaire, comportementale, et de l’expression, est la tendance en ces lieux. Les individus ayant les types les plus masculins y sont les plus respectés. Outre les combats physiques, il y a un rapport de domination physique imposé à distance et que nous connaissons sous la dénomination  » Respect ». La virilité est érigée en valeur.

La « féminisation » de la société correspond à un mouvement naturel propre des sociétés évoluées mais aussi des sociétés bourgeoises où les rapports de forces n’apparaîssent plus qu’au niveau stratégique, verbal ou encore économique. La forme masculine apparaît moins nécessaire. La différenciation sexuelle, c’est mon hypothèse, n’aurait donc pas besoin d’être aussi considérable entre l’homme et la femme, si ce n’est sur le plan de l’appareil reproducteur, dans les sociétés évoluées, d’où le phénomène dit de « féminisation ». Si on ne se bat pas physiquement on a pas besoin d’avoir l’air viril.
En gros, je crois que la féminisation est inversement proportionnelle à la brutalité physique d’une société.

Tout cela me laisse supposer que la forme masculine est engendrée pour impressionner l’adversaire et sans doute pour son rapport avec la force physique. C’est une arme des sociétés « primitives » où les rapports de force restent essentiellement physiques.

Également, plus une société sera primitive ( donc brutale ) et plus la forme féminine ( formes douces aux significations non-agressives ) sera l’objet d’un profond mépris. Je m’aventure dans cette supposition :
Le mépris de la féminité ( les codes qui s’opposent à ceux de la virilité ) par l’ensemble des membres qui composent une société, sera proportionnelle à la brutalité de cette société. J’entends par brutalité l’importance des rapports de force physique en comparaison des autres formes de rapports de force.

Cela ne pourrait-il pas expliquer que la femme puisse se masculiniser mais que l’homme ne puisse pas se féminiser? Dans une société où les rapports de force physique n’existeraient plus, une société très élaborée, la féminisation de l’homme sera plus acceptable ( voire complètement acceptable ). Mais ce n’est pas le cas de nos sociétés actuelles car nos modes de raisonnement contiennent la base de rapports de force physique.

La féminisation de l’homme reste très négativement connotée ( « pédé », « tarlouze » et j’en passe ) qui sont des termes proprement associés à la FAIBLESSE PHYSIQUE !

Seule la femme biologique justifie le droit à la féminité par le rôle social qui lui est assigné où elle n’est pas censée exprimer sa force physique et par le fait qu’elle est, comme je vous le disais : DÉSIRABLE !
Si l’homme arrive à basculer suffisamment dans la féminisation poussée de sorte qu’il devienne « désirable », sa féminisation devient acceptable par la société.

Une piste de réflexion à creuser. Je pense qu’il faut aussi ramener la réflexion au domaine de l’apparence qui contient des clés, selon moi, de la compréhension du monde.

L’Eugéniste

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. what is an affiliate permalink
    octobre 4, 2011 9:07

    Very instructive and wonderful bodily structure of subject matter, now that’s user pleasant (:.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :